Mayotte Ille et Vilaine 35 Rennes : site officiel du club de foot de Rennes - footeo

Coupe de l’Outre-Mer : Mayotte douche Tahiti

23 septembre 2012 - 10:35

Jamais la Polynésie n’a été en mesure d’inquiéter une formation de Mayotte plus volontaire, plus agressive. Les Mahorais réalisent la grosse sensation de la compétition en battant Tahiti 3-1
LE MATCH  
Au bout d’une vingtaine de minutes de mise en jambes, les Tahitiens semblaient prendre un léger ascendant. Un ascendant, c’est tout. Trop empruntés face aux petits gabarits mahorais, les joueurs d’Eddy Eta Eta ont été systématiquement pris de vitesse. Plein d’opportunisme et de détermination, les Mahorais, à partir de l’ouverture du score de Chamsidine Athoumani (29e), n’ont même pas eu à craindre un éventuel retour des champions d’Océanie en titre. Rarement inspirés, les Tahitiens ont de plus baissé les bras quand Athoumani les crucifiait après la reprise (3-0), alors qu’ils étaient revenus du vestiaire avec un peu plus d’intentions offensives. La perte de leur capitaine (44e), évacué vers l’hôpital pour subir une radio du coude avait effrité un moral déjà bien atteint. Alors, quant il leur a fallu terminer à dix, après l’expulsion de Teriitau (81e)… La fin de rencontre, hachée et marquée par deux expulsions supplémentaires, restait sans grand intérêt. Mayotte, 5e puis 4e des deux premières éditions, peut rêver de podium.

LES RÉAC
« Surpris par leur agressivité »
Ludovic Graugnard (Entr. adjoint Polynésie) : « Vouloir jouer, c’est bien, mais pour jouer, il faut avoir le ballon. Là, on ne l’a eu que pendant le premier quart d’heure du match, malheureusement. On s’attendait à trouver une équipe très joueuse. On a été surpris par leur agressivité, ils n’ont rien lâché. C’est ce qui nous a fait défaut. On était encore sur la vague de nos derniers résultats. De plus, on n’a pas encore repris la saison et nous manquons cruellement de compétition, ç’a été flagrant sur ce premier match. » 

 

« Ce n'est pas une surprise »
Bacar Alaoui (entr. Mayotte) : « Je savais que nous pouvions faire un bon résultat, avec une très jeune équipe qui sait jouer au ballon. Ce n’est pas une surprise pour moi, les joueurs ont mis du cœur dans ce qu’ils ont fait sur ce premier match. Mais ce n’est pas encore suffisant, il y a encore des petites retouches à effectuer. Nous avons pu bien travailler et nous préparer. La volonté et la qualité technique ont fait la différence. »

 

LE FILM DU MATCH
25e La première occasion est pour les Mahorais. Ridjali reprend une balle qui traîne, à l’angle de la surface tahitienne. Tehau sauve son but en détournant le ballon qui allait se loger sous la transversale.
29e Sur un centre venu de la gauche, Chamsidine Athoumani devance son défenseur et trompe Tehau, le portier tahitien (Tahiti 0 – Mayotte 1)
45e Loutoufy récupère un ballon à 25 m des buts polynésiens. Il se décale sur la droite et centre. Athoumani, encore lui, est à la réception et double la mise, toujours de la tête. (Tahiti 0 – Mayotte 2)
Mi-temps : Polynésie 0 – Mayotte 2
59e Sur une contre-attaque, Athoumani se présente seul face à Tehau, le dribble et inscrit son troisième but dans la cage vide. (Polynésie 0 – Mayotte 3)
73e Issa, le gardien mahorais, effectue sa réelle première intervention, sur une frappe en angle fermé de Chong Hue. Il se couche bien et sa défense se dégage facilement.
84e Sur corner, Degage réduit le score, de la tête. (Polynésie 1 – Mayotte 3)
88e, bien décalé par Loutoufy, Ben Yahaya croise trop sa frappe, le cuir frôle le montant de Tehau.
LA FICHE TECHNIQUE

Polynésie Française – Mayotte : 1–3 (0-2)
A Issy-les-Moulineaux, spectateurs
Buts : Athoumani (29e, 45e, 59e) pour la Polynésie ; Degage (84e) pour Mayotte
Avertissements : Tchen (40e), Poroiae (47e), Simon (65e) à la Polynésie, Colo Vitta (69e) à Mayotte
Expulsions : Teriitau (81e), Eta Eta (entr. 81e) pour la Polynésie ; Colo Vitta (87e) pour Mayotte
Arbitre : M. Zabeau assisté de MM. Trevot et Panon
POLYNESIE FRANÇAISE : A. Tehau –Teriitau –L. Tehau puis Delage (78e) - Tchen –T. Tehau puis Atani (48e) - Vallar (cap) puis Wagemann (46e) –Poroiae –Chong Hue –Simon – J. Tehau – Samin. Entraîneur : Eddy Eta Eta
MAYOTTE : Issa –Ridjali – M’Colo - Kambi –Ben Malidi puis Ben Yahaya (49e) - Athoumani puis Abdillahi (83e) -Antoissi (cap) –Houmadi puis Colo Vitta (46e) – Loutoufy –Bacari –Mohamadi. Entraîneur : Bacar Allaoui.
@ Tous droits réservés : http://www.comoresonline.net/

Commentaires