Mayotte Ille et Vilaine 35 Rennes : site officiel du club de foot de Rennes - footeo

Zoom sur le technicien mahorais du MIV35

1 juillet 2012 - 15:08

"J'aime voir mes joueurs se faire plaisir sur le terrain"

 

  Nous sommes parti cette semaine à la rencontre de l'entraineur mahorais de Mayotte Ille et Vilaine 35, Djalal Djamael.

  Il nous a accordé un entretien exclusif. Le technicien mahorais évoque son parcours en tant que joueur, ses débuts en tant qu'entraineur, le bilan de la saison écoulée et nous parle de la nouvelle saison à venir. Il n'esquive aucune question lors de cet entretien.

 

 

Au premier abord beaucoup ne le reconnaitront pas car il a quitté Mayotte pour l'hexagone depuis quelques années maintenant. C'est en Bretagne à Rennes que nous avons rencontré Djalalène Djamael. Originaire de la commune de Chiconi, aujourd'hui âgé de 29 ans, c'est accompagné de son meilleur  ami Babadjé  qu'il a bien voulu répondre à nos questions au milieu des nombreux pommiers du Parc de Villejean. 

   Amateur de ballon rond depuis sa plus tendre enfance, Djamael avait l’habitude de retrouver régulièrement toutes les après midi, ses amis de l’époque  à la plage du village pour organiser une partie de football.

   Sa première licence, il la retire au sein du club de Mahalaza de Chiconi, en 1990. Il y portera les couleurs 9 ans durant. Par la suite il s’engage avec l’autre formation du village l’UC Chiconi en 2001.  C'est au sein de cette formation que la vocation de devenir entraineur plu tard lui gagna. Son entraineur de l'époque à l'UC Chiconi lui a appris les bases du métier.

   Après avoir passé ses diplômes d'éducateur, c'est donc tout naturellement qu'il devient l'entraineur de l'équipe première du FC Chiconi après que les joueurs lui ont demandé. Dans la même occasion, il est à l'initiative de la création de la section féminine au sein du club. Il en devient aussi l'entraineur faute de suffisamment d'éducateur au sein du club. Avec ses jeunes joueuses de Chiconi, ils remportent le championnat de Mayotte ainsi que la Coupe de Mayotte de football en 2001

   Il délaisse totalement sa carrière de joueur pour endosser exclusivement son costume d'entraineur.

   Petit à petit, Djamael commence à se faire un nom au sein du monde footballistique mahorais. La preuve, à la sortie d'une très belle saison avec le FC Chiconi avec à la clé deux trophées, on lui confie la sélection de Mayotte féminine. L'expérience fut de courte durée mais ça lui a permis de voir plus loin et tout le travail qui lui reste à accomplir.

   En 2002, il prend la tête de la sélection de Mayotte des U15 qui participe au Jeux des Jeunes de l'Océan Indien à la Réunion. Il réalise de très bons résultats lors de ce tournoi régional en finissant devant les Comores et Maurice.

   Pour des raisons professionnelles en 2007, il est emmené à quitté l'ile pour l'hexagone, il pose ses valises dans la ville de Marvejols dans le 48. Titulaire d'un diplôme d'éducateur d'Etat, il s'engage avec l'équipe première de la municipalité qui évoluait à l'époque en DSR, par la même occasion on lui confie l'équipe des U15 qui évolue en DH régional, pour sa première saison, il termine champion de Languedoc Roussillon avec ses jeunes pousses.

   A suivre......

Commentaires